le chauffage

Le chauffage traditionnel
(chaudière gaz, fioul, bois)§-1§
Les poêles de masse§
Les cheminées, foyers et inserts§Le chauffage au bois

Le chauffage traditionnel
(chaudière gaz, fioul, bois)

-1

Les poêles de masse

Les cheminées, foyers et inserts

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois, pour une énergie propre, performante et peu onéreuse.

Pour aller au-delàs de 15% d’amélioration : chaudière à condensation, gains supplémentaires de 12 à 15 %.
Chaudière dans le volume habitable gains supplémentaires de 6 à 10 %.

Les poêles de masse en stéatite accumulent la chaleur : il suffit de brûler du bois durant quelques heures pour obtenir 24 heures de chaleur. Ils offrent un confort moderne et font gagner du temps chaque jour. Comparée à la pierre réfractaire, la stéatite accumule beaucoup plus de chaleur dans le volume du poêle, elle est également plus thermorésistante que le métal.
Tulikivi

Le bon emplacement:
L’emplacement de la cheminée ou du poêle est essentiel pour bien répartir la chaleur. Classiquement, on adosse la cheminée ou le poêle, à un mur, au milieu de la paroi. Une position au centre de la pièce sera idéale pour bien diffuser la chaleur.

partenaire brisach

Bûches, pellets ou granulés plus d’info

Selon vos besoins, vous pouvez opter pour une chaudière bois à bûches ou pour le combustible granulé (pellets), qui permet une alimentation automatique de la chaudière. Vous pouvez même adopter un fonctionnement mixte, avec les chaudières bois à double foyer, un pour les bûches, un pour les granulés (pellets). S’il existe bien un moyen de chauffage qui a fait ses preuves depuis des années est qui demeure encore aujourd’hui un système efficace et économique, c’est le chauffage de type biomasse (bois) se matérialisant par l’installation d’une chaudière à granulés de bois.

guide pratique

Le chauffage traditionnel
(chaudière gaz, fioul, bois)§-1§
Les poêles de masse§
Les cheminées, foyers et inserts§Le chauffage au bois

Partenaires